mercredi 22 mai 2013

Jour 66 : Cheesecake à la ricotta et aux myrtilles à 170 calories la part


Diner de filles!




Ce soir, je reçois des copines. 
C'est mon diner de filles du mois. 
Vous savez ces diners qu'on attend pour entendre les dernières rumeurs, se vanter de connaitre les derniers ragots de nos cercles d'amis, ces diners où l'on rit, l'on chuchote...

Habituellement, lors de ces diners de filles, on se gave! 

On fait ce qu'on appelle des craquages, des écarts en groupe. Contrairement a ce que pensent nos mecs, on ne mange pas que de la salade. Vraiment pas en fait.
Mais avec l'été qui approche, même si le soleil arrive à tout petit pas, il est discret celui-là, mes copines m'attendent au tournant. Pas de matière grasse, de sucre... La liste est non exhaustive.
Mais malgré tout, il faut bien un dessert qui donne envie de glisser des confidences.
J'ai donc opté pour le cheesecake. J'ai laissé au placrd, le cheesecake traditionnel qui contient tous les ingrédients que je ne dois pas mettre à table et je lui ai préféré un appareil à la ricotta, au yaourt et aux myrtilles. C'est bon, ca me direz-vous?
Oui, c'est même exquis. 

Si vous aimé les gâteaux un peu mousseux, aérien mais qui se tienne, ce cheesecake à la ricotta et aux myrtilles sera le complice de vos diners de filles.
Et demain, je partagerai avec vous mon plat. Des nouilles aux légumes asiatiques et son saumon en croute de sésame. Tout un programme....



Retrouvez au bas de la recette, l'avis de Sarah, notre diététicienne et ses conseils pour intégrer notre recette dans un repas équilibré.






Pour 6 personnes
Temps de préparation: 10mn
Temps de cuisson: 23mn
Temps de repos: 3h

Ingrédients
  • Pour le gâteau

6 biscottes
2 cuillères à soupe de yaourt nature
2 cuillères à soupe d'édulcorant naturel

  • Pour le cheese-cake
  • Du frigo

150 g de ricotta
2 yaourts à la myrtille
2 cuillères à soupe de yaourt nature
Le jus d'1/2 citron
1 œuf
5o g de myrtilles
  • Du placard

50g de maizena
3 cuillères à soupe d’édulcorant de stévia
2 cuillères à soupe de sucre roux

Pour le topping

200g de myrtilles
  • Ustensiles

3 moules pour petits cakes en silicone


Préparation
Faites chauffer le four à 200°.

Préparez la pâte. Émiettez les biscottes en petits morceaux. Mélangez-les avec le yaourt nature et l’édulcorant de stévia. Étalez cette pate dans vos moules à silicone et mettre au four pendant 10mn.
Emiettez des biscottes pour préparez la pâte



La pâte à mettre au four


Pendant ce temps, préparez l’appareil à fromage
Battez jusqu'à obtenir un mélange bien homogène et lisse. Mélangez la ricotta et les yaourts. Ajoutez la maizena et le citron. Enfin parsemez de 50g de myrtilles.

Un bel appareil aux myrtilles

Mettez cette préparation dans vos 3 moules et mettre au four à 200° pendant 23mn environ. Il faut retirer les gâteaux quand l’appareil est encore tremblotant au milieu. Laissez refroidir. Puis mettez au frigo pendant 5h.
Juste avant de servir, disposez les myrtilles restantes sur vos cheesecakes.




.




Retrouvez au bas de la recette, l'avis de Sarah, notre diététicienne et ses conseils pour intégrer notre recette dans un repas équilibré.


L'avis de Sarah, notre diététicienne nutritionniste


Les petits « + » du cheesecake à la ricotta et aux myrtilles

Encore un dessert! Mais aux fruits cette fois et l'un des plus 
« anti-oxydants », auquel on ne pense pas souvent…
Une portion de cette petite douceur colorée vous apporte environ 175 kcal (soit une crème dessert riche ou une part de gâteau 
« light », au choix :) ).
Pour une personne, vous aurez donc l’équivalent d'un laitage par l’apport combiné d’une portion de 25g de ricotta (cf. Zoom sur la Ricotta dans la recette « Pasta de la mama »), et de 2 cuillères à soupe de yaourt (nature et à la myrtille).
Le tout avec les bénéfices suivant :
  • un apport de protéines intéressant, similaire à un fromage blanc (environ 8g)
  • un apport lipidique inférieur à une crème dessert ou un gâteau (environ 5g, comme certains yaourts) grâce au choix judicieux de la ricotta qui est un fromage frais, du yaourt nature et en fonction des yaourts à la myrtille (si vous voulez bénéficier d’un faible taux de matière grasse, je vous conseille d’éviter les desserts gourmands à base de myrtilles)
  • l’équivalent d’une biscotte par personne (biscottes et maïzena)
  • à peine l’équivalent d’un carré de sucre.
En fin de repas ou au goûter, Daphné a encore su combler votre envie de sucré tout en douceur et avec des qualités nutritionnelles intéressantes.
Cependant, comme une part n’apporte pas une portion de fruit, n’hésitez pas à consommer plus de myrtilles ou à ajouter d’autres fruits rouges qui accompagneront parfaitement ce dessert (framboises, mûres, cassis…).

Zoom sur la myrtille 

  • Qualités nutritionnelles et bénéfices pour la santé

La myrtille est une baie sauvage ou cultivée gorgée de jus ce qui la rend désaltérante et rafraîchissante.  Elle est modérément sucrée (environ 10g pour 100g). A titre d’équivalence pour 100g, elle apporte autant d’énergie que 100g d’abricot ou d’ananas.
Son principal avantage vitaminique est sa composition en vitamine C combinée à une forte teneur en flavonoïdes (substances dites anti-oxydantes qui favorisent l’action de la vitamine C). 
Les flavonoïdes jouent également un rôle protecteur sur les petits vaisseaux sanguins et les capillaires ainsi que sur la bonne fluidification du sang. La myrtille contient enfin un taux intéressant de vitamine E.

Elle possède évidemment une quantité non négligeable de fibres (jusqu’à 8g pour 100g pour certaines espèces sauvages) qui sont en général bien tolérées.


Enregistrer un commentaire